RECEPTEUR RADIONE R2


Présentation de l'appareil:

Aujourd'hui, je vous présente le légendaire "Radione R2".
Un récepteur de voiture et de voyage de la société Nikolaus Eltz (Vienne) en Autriche
Le nom de société Radione provient de RADIO N ikolaus E ltz

Tout d’abord, quelques remarques générales sur cette radio:


Ce fut un évènement lorsque le "R2" a été lancé vers le début de 1939. Proposé au grand public au prix de 329RM (très élevé pour l’époque).

La Wehrmacht, a beaucoup utilisé le R2, car, il était monté dans un boîtier en tôle d’acier très stable et bien sûr, en raison de ses bonnes propriétés de réception : Utilisé sur terre, en mobile sur les véhicules et aussi dans la marine (en particulier les sous-marins « Uboat »).


Pour la première fois dans une "radio portable", on n’utilise pas les tubes "K" de 2 V habituels,
mais les tubes en acier très puissants récemment lancés par Telefunken et Valvo : la série "E".
L’alimentation peut être du courant alternatif 110v à 240v, et il possède une alimentation à vibreur intégré permettant un branchement sur batterie !

Les caractéristiques de réception étaient excellentes, dues à un préamplificateur RF accordable (EF13) et à un filtre passe-bande accordable en aval.
En outre, ces postes disposaient d'un amplificateur push-pull, avec une double triode EDD11.
Cela  pouvait  fournir environ 4 watts au haut-parleur intégré.

Radione a fabriqué l'appareil approximativement de 1938 à 1949.
Il en a résulté de nombreuses versions différentes, toujours en fonction du matériel actuellement disponible.
Il n’est donc pas étonnant qu’un schéma électrique ne corresponde pas à cent pour cent à l’appareil.

Enfin, le Radione R2 est devenu célèbre grâce aux films "The Boat" et "Stalingrad", même avec des collectionneurs qui n’avaient jamais traité la radio ou la technologie de la radio.

Dsc 186


Voici quelques données techniques de l'appareil:

Fabricant: Radione
Modèle: R2
Année de construction: 1938/48
Type: Superhétérodyne  à 6 tubes avec  2 étages Hf,
FI: 469,5 kHz
Jeu de tubes : EF13, ECH21, EF12, EBC11, EDD11, EZ11
Alimentation: 110, 150, 190, 220 volts alternatif
Avec Vibreur: 6 volts cc (environ 5 amp.) , existais aussi en version 12V et  24V(pour la marine)
Gammes: ondes longues (700m - 2000m), ondes moyennes (192m - 590m), ondes courtes (13m - 50.5m)
Haut-parleur: intégré, dynamique à aimant permanent
Dimensions: B = 350mm, H = 235mm, T = 175mm
Poids: environ 10,5 kg
Caractéristiques spéciales: 2 pré-étages accordés HF, boîtier en tôle d’acier très stable, vibreur intégré,
Cadran : échelle de 360 ​​°
Commandes avant: contrôle du volume combiné à un interrupteur marche / arrêt (fonctionnement 6 V), syntonisation de la station
Commandes dessus: interrupteur à bascule marche / arrêt (fonctionnement sur secteur), commutateur de bande de fréquences,

Dsc 0183Commutateur gramophone, connexions pour gramophone et écouteurs
.Commandes côté gauche: tonalité , connexions pour la terre et antenne extérieure

Dsc 0184
Contrôles côté droit: Prise pour fiche secteur, connexions 6V ou  12V ou 24V (suivant version)

Dsc 0181
Arrière: Rangement du câble d'alimentation


Dsc 177

Le poste que j'ai récupéré suite à un échange n'est pas de "première fraicheur", mais il a au moins un avantage: il fonctionne car il a été révisé par son précédent propriétaire!

Le coffret métallique nécessite un sérieux coup de peinture, et il va falloir trouver 2 boutons !

A part cela tout est conforme à la description technique...

Il présente toutefois une particularité intéréssante:

Cet appareil est la version utilisée dans les sous-marins "U-BOAT"..!

Pourquoi?

D'abord la plaque d'identification:Dsc 214Les lettres "bo" indiquent qu'il était destiné à l'armée.

Il n'a pas de logo sur la façade, et enfin il fonctionne en 24V : tension utilisée par les sous-marins!Dsc 183

J'ai trouvé une photo d'une cabine radio d'un "U-BOAT":

Bundesarchiv bild 101ii mw 4222 02a enigma auf u boot u 124

Le Radione R2 est bien visible devant l'opérateur...

Dans une seconde partie on va essayer de terminer la restauration de cet "ancêtre pas banal!

a suivre...

Commentaires (2)

DAVID Pierre
  • 1. DAVID Pierre | 17/03/2019
Bravo et très belle trouvaille encore merci pour les détails et commentaires super pertinant sur tous vos sujets.
Bonne continuation et bonne restauration.
A vous suivre.
Martin
  • 2. Martin | 12/03/2019
Bonjour, superbe trouvaille, et toujours riche d anecdotes et details. Merci de faire partager votre passion de si belle maniere.

Bon courage pour la restau qui ne devrait pas vous poser de problemes!

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 14/03/2019