Le récepteur Allemand UKW E.e

Je vous présente un appareil original et peu courant:

Dans le cas présent on ne parle pas de "Surplus Militaire" mais plutôt de "Prise de Guerre" car ce récepteur équipais les chars et véhicules Allemands durant la seconde guerre mondiale.

Le récepteur UKW E.e était couplé à l'émetteur 10W.s    l'ensemble était monté dans les fameux chars "Panzers" de l'armée Allemande, et il était fabriqué par Telefunken.

Cette photo montre le branchement des deux appareils:3ff117fec1730f918acdd54010f7a8f0fdb19820

 

Celui que je possède c'est celui de gauche:

Dsc 268

 

Mais revenons au début:

Quand j'ai vu cet appareil pour la première fois il n'avait rien d'un récepteur de radio:Dsc 29J'avais devant moi une caisse métallique fermée et très lourde, et ce n'est qu'après avoir défait les deux clips de facade que le couvercle est venu:

Dsc 30

Voilà donc ce récepteur dans toute sa simplicité et surtout sa robustesse: la tôle du couvercle et du boitier fait 2,5mm d'épaisseur!

L'ensemble est très lourd à manipuler: il est donné pour 11Kg ...Heureusement qu'il y a une poignée sur le devant.

Ses dimensions:  312 x 197 x 176 mm

1- Description de l'appareil:

Pour le sortir du boitier...pas facile! Après avoir défait les 4 grosses vis d'angle il faut le faire venir bien perpendiculairement à la caisse: le jeu dans les glissières est d'environ 1mm, c'est dire la précision d'usinage!Dsc 20Dès l'ouverture on vois que l'appareil est constitué de sous-ensembles enfermés dans des tôles de blindage:

Dsc 6

Ouf, ça y est il est sorti de sa caisse!

Dsc 32

Dsc 33Pour un appareil fabriqué vers la fin des années 30, il est bien conservé: cela est du à son exceptionnelle qualité de fabrication.

La question que l'on peux se poser: où sont les lampes?Dsc 35Facile!...Il suffit de tirer sur une de ces "poignées" noires et on va sortir la lampe montée dans un support blindé:

Dsc 36Dsc 37Son nom de "Guerre" c'est la RV12P4000: C'est des pentodes à pente fixe :

Hell wm roehre rath rv12p4kbOn a ici un tube presque universel car il est utilisé dans tous les étages du récepteur: il y en a 7 identiques!

La face avant de l'appareil est très dépouillée:

Collage 4La correspondance des lettres repère est la suivante (les indications entre parenthèses sont celles gravées sur le panneau):

A ...Antenne (Ant)

B...Terre (G)

C...Prise de liaison à l'émetteur (Z.Sender)

D...Contrôle du volume (Lautstarke) et inter général (ein/aus)

E...Prise d'alimentation.

F...Bouton de commande du cadran.

G...Poignée pour sortir l'appareil.

H...Prises de casque

I...Vernier(felneinstellung).

J...Cadran (l'indication tellstrich X100Khz) signifie que les chiffres lus sur le cadran doivent être multipliés par 100 pour représenter des kilocycles.

K...Inverseur d'antenne émission-réception(Nash-fern).

2- Schéma et caractéristiques techniques:

Ukw rp02

Le récepteur UKW E.e est un super-hétérodyne à 7 tubes, tous du même type: RV12P4000.

Il se compose d'un étage haute fréquence accordé.

D'un changement de fréquence à 2 lampes avec stabilisation par régulateur au néon de la haute tension appliquée à l'oscillateur local.

De deux étages moyenne fréquence accordés sur 3500Kcs.

D'une diode assurant la détection et l'antifading.

D'un étage basse fréquence pour une écoute au casque.

Il n'a qu'une seule gamme de réception : 27,2 à 33,4Mhz

Cela couvre un morceau de la bande CB (27,2 à 27,9) et la bande radio-amateur des 10 mètres (28 à 30Mhz).

Le récepteur s'alimente par la prise montée en façade:Dsc 0269

Dans cette prise le +12V du véhicule est relié à la broche 1 et le -12V à la broche 2.

L'interrupteur du potentiomètre en position fermée envoie le +12V sur la broche 3 qui commande alors l'alimentation haute tension d'environ 130v (vibreur ou convertisseur rotatif).

Le +HT arrive à la prise 4 et le -HT à la prise 5, cette dernière étant reliée à la masse par une résistance de 100 ohms 4watts se trouve à un potentiel négatif assurant la polarisation de la lampe finale.

La broche 6 sert uniquement de guide-détrompeur!Original plug

La consommation de l'appareil est très faible:

1,8A pour le chauffage tubes en 12V

25 à 30mA pour la haute tension de 130V (Elle ne doit pas dépasser 200V)

3- Utilisation de l'appareil:

En premier il faut donc prévoir une alimentation délivrant 12V 1,8A et 130v 40mA.

La prise en façade risque d'être difficile à trouver, on peux se brancher avec des cosses rondes bien isolées.

L'appareil est prévu d'origine pour des liaisons à courte distances et il est peu sensible aux signaux faibles:

il est facile de lui redonner une sensibilité optimale, pour cela il faut dessouder de la ligne CAV les deux résistances de fuite de grille des tubes HF et 1re MF (résistances de 1Méghom) et de les relier à la masse...Le poste retrouvera sa sensibilité!

D'autre part on peux réduire la consommation filament de 0,2A en supprimant la lampe montée en diode détectrice et en la remplaçant par une diode germanium genre 1N34 (on récupère aussi une lampe de rechange).

l'appareil de part sa conception est très stable en fréquence et des radio-amateurs l'on utilisé derrière un convertisseur VHF pour l'écoute de la bande 144Mhz.

4-Compléments et documentations:
Voici quelques docs trouvées sur le net et les scans d'un article paru dans le "Radio-plans" N°116 de Juin 1957 retrouvé dans mes archives, et qui a servi de base à cet article:

Ukw rp01 1Ukw rp02 1Ukw rp03

Quelques documents du net montrant l'implantation de ce matériel dans les blindés Allemands:

Fug5 1

Stug fu5 fu2Fu 3390 ukwee test a

J'envisage de construire une alimentation pour tester ce matériel, cela fera l'occasion d'écrire un dernier chapitre!

A suivre...

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/10/2018