7- Mon premier poste à transistors

 

Depuis 1957 j’ai eu beaucoup de postes à transistors vu que j’en montais pour mon voisinage, mais le premier que je me suis acheté est ce Standard SRF 205L.Tr01Il a une histoire particulière, en effet j’en dépannais de temps en temps pour un vendeur à la sauvette des puces de Saint-Ouen à Paris.

Il en faisait le commerce à grande échelle, bien que l’importation et la vente de ces appareils Japonais étais interdite sur le territoire Français.

Chaque possesseur d’un poste radio Japonais devait avoir sur lui le récépissé délivré par la douane afin de pouvoir le présenter aux autorités.

Ce personnage un ancien collègue de la communale se les procurais en Suisse, il faisait de nombreux voyages pour les importer en douce des douaniers qui en faisaient la chasse, il avait équipé son véhicule avec de très nombreuses caches à double fond dans son tank US, une OldsmobileTr02

qui ressemblais assez à ce modèle présenté ici.

Donc un jour j’ai fait l’effort de lui ai acheter un de ses postes en panne, avec un prix au ras des pâquerettes pour partir à l’armée en septembre 1962.

Ces mini postes radio étaient nettement plus performants que tous les petits modèle Français, une très faible consommation, pas de souffle HF et une excellente sélectivité, une housse en cuir, une antenne télescopique pour les PO et même un écouteur dans sa sacoche, rien à voir avec le Bébé-Grammont de l’époque où les Philips ultra lourds, que j’ai d’ailleurs dans ma collection à titre de comparaison.

En 1963 je luis ai acheté le plus petit modèle le Standard TR 7 SR-900LTr03

afin de pouvoir le planquer dans une poche de mon treillis pour passer le temps agréablement pendant les gardes au 8 -ème RIT au Mont-Valérien.

Je les ai toujours, ils sont bien sûr en état dans mon petit musée. Rien que des bons souvenirs.

Amitiés.

JP

juillet 2020

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 01/11/2020