Alimentation FONTAINE H550

Cette alimentation haute tension est arrivée à l'atelier l'an dernier:

Dsc 326

Cette grosse alimentation (près de 50Kg) date de la fin des années 60.

Le fabricant P.Fontaine était spécialisé dans la construction d'alimentations HT et BT de classe professionnelle.

Celle-ci était destinée aux labos et entreprises qui construisent et font la mise au point de montages à tubes.

Sa facade de 480 x 270mm possède toutes les commandes nécessaires à son utilisation.Fontaine 01

Elle est montée dans un grand coffret « rack » mais peux également être encastrée.

 

 Caractéristiques principales :

Haute tension variable de 0 à 500V DC sous 500mA

Haute tension (tension de polarisation) réglable de 0 à -150V DC

Sortie basse tension (chauffage tubes 6,3V AC sous15A

Et seconde sortir basse tension 6,3V AC sous 2A

La mise en route se fait par un inter qui commande la mise sous tension et le 6,3V

La commande de la haute tension se fait par un disjoncteur qui peux être commandé à distance (prise à l’arrière).

Des gros voyants indiquent les parties sous tension.

 

A part le poids très important du châssis son démontage est facile (4 vis en façade)

Dsc 327

L’alimentation est entièrement à tubes a part le redressement HT qui se fait avec des diodes silicium:Dsc 337

Elle comporte 15 tubes dans les références suivantes :

4Y75R, OA2, 6AM6, 12AT7, 85A2

Dsc 328

Au fond au centre les 4 tubes de puissance type 4Y75B (version "renforcée" de la 807 avec des anodes en carbone)

L’appareil inspire confiance par sa qualité de fabrication :

Dsc 329

A noter qu’il n’y a pas de condensateurs électrochimiques, tous les condensateurs sont des modèles papier à bain d’huile montés en container étanche.Dsc 330Un gros relais industriel MTI commande la haute tension !

 le réglage de la haute tension principale se fait par un variac implanté derrière la facade.

Dsc 336

Une vue d'ensemble sur les tubes et les gros condensateurs à bain d'huile.

Dessous le câblage est très aéré et réalisé avec des torons de fils…Dsc 331

On est devant une construction sérieuse de classe "pro"!

 

Essais de l’appareil

 

Après une mise sous tension prudente, je l’ai laissée chauffer quelques minutes (voyant vert allumé)Dsc 332

puis (soyons fou !) j’ai enclenché la haute tension : le voyant rouge s'allume...

Dsc 333

Là petite déception :

Elle ne varie que de 100V à 300V..!

Dsc 334Dsc 335

J’ai cru à une panne, mais après vérification de nombreux éléments j’en arrive à la conclusion qu’elle a été volontairement « bridée » à ces tensions là !

Pour quelle raison je n’en sais rien, mais sans schéma il sera difficile d’aller plus loin !

Cela ne me gène pas énormément car c’est les tensions les plus utilisées dans les montages à tubes !

Toutes les autres fonctions sont parfaitement opérationnelles, on peux juste regretter que le réglage de la tension négative ne soit pas affiché sur un galvanomètre.

Il me reste à tout remonter et à l’installer devant le plan de travail !

Dsc 0117

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 16/08/2020