Radio amateur: Pourquoi?..Comment?

Depuis toujours j'ai été attiré par les ondes courtes:

Au tout début je les écoutait sur le poste de radio de mon grand père, mais c'était pas évident car l'accord et la recherche étaient très difficiles!

Ce n'est qu'au lycée que j'ai vraiment pu découvrir ce monde merveilleux.

Nous avions à notre disposition un "CLUB RADIO" équipé d'une vraie station radioamateur :

le tout était animé par un professeur d'électronique qui nous faisait partager sa passion: c'étais F3UO .

A partir de ce moment là je ne compte plus les heures passées à parcourir les bandes ondes courtes tant pour écouter les très nombreuses stations de radio diffusion internationales que les liaisons plus fugitives des radioamateurs de l'époque.

Le radioclub proposait une formation à la licence OM et ce fut le début de l'aventure...

Le matériel coûtait très cher aussi c'est petit à petit que j'ai pu me constituer ma station radio personnelle:

Un des premiers achats a été un récepteur des surplus BC603 (voir l'article dans la rubrique "surplus militaires")

Puis j'ai cassé ma tirelire pour me payer un vrai récepteur de trafic:

Le "FR50" de Yaesu-Sommerkamp...

Au moment de passer la licence il me fallait un émetteur et c'est un montage personnel réalisé au radioclub qui a fait l'affaire:

Un émetteur 144 Mhz à transistorrs piloté quartz et sortant 5W HF:

voici la seule photo que j'ai retrouvé de cette époque (on est en 1971):

Dsc 0050 cor

Au centre le récepteur FR50, posé dessus l'émetteur 144Mhz, à droite le récepteur BC603 équipé d'un convertisseur 144/146=> 26/30Mhz.

En haut à gauche la boite d'accord de l'antenne "long fil" pour la réception décamétrique.

La station 144Mhz était branchée sur une antenne "big wheel" fixée sur un petit mat.

Cette station (rudimentaire) m'a permit d'avoir ma licence radioamateur!

Par la suite elle a été complétée par d'autres achats d'appareils plus "sérieux"!

Les activités radioamateurs sont très variées:

En premier des contacts, puis des rencontres le plus souvent très sympatiques, et des activités plus techniques:

Conception d'antennes, chasse au renard (recherche d'une balise radio) , activation de sites ou de lieux souvent inattendus ou peu fréquentés, utilisation de nouvelles technologies liées a la transmission radio, et toujours de bons repas pour se retrouver entre amis!

C'est ainsi qu'en 1994 j'ai participé à la présentation de l'activité radioamateurs à l'hotel des Thermes de DAX récemment réhabilité par l'architecte Jean Nouvel.

3 jours de contacts, de rencontres et de discussions:

il m'en reste une petite vidéo: https://youtu.be/yIzMkl3nTqI

Dans cette rubrique je présenterais quelques activités locales: le dépt 33 est celui qui compte le plus de radioamateurs!

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 15/09/2019